Michael Phelps
L'Américain Michael Phelps | AFP - GETTY IMAGES

Phelps pour écrire un peu plus l'histoire

Publié le , modifié le

Pour ses quatrièmes Jeux Olympiques et probablement ses derniers, Michael Phelps pourrait faire exploser tous les records. Le nageur américain, 14 fois champion olympique, participera à 7 épreuves des sélections américaines à Omaha, en début de semaine prochaine.

Après avoir frôlé le record de Mark Spitz à Athènes en 2004 (6 médailles d'or), après l'avoir battu à Pékin en 2008 (8 sacres olympiques), Michael Phelps pourrait bien encore écrire une énorme page du sport mondial. Lors des sélections américaines, il a décidé de s'aligner sur 7 épreuves. Soit sept chances d'être sur le plot de départ à Londres, sept chances de rafler une nouvelle médaille olympique, et augmenter son total. Car avec 16 breloques gagnées aux JO, il n'est plus qu'à deux longueurs du record absolu, toutes disciplines confondues, détenu par la Russe Larissa Latynia, avec 18 médailles olympiques en gymnastique artistique (entre 1956 et 1964). Sportif le plus titré de l'histoire, il pourrait ainsi devenir le sportif le plus médaillé des Jeux Olympiques.

A Omaha, en début de semaine prochaine, le nageur de Baltimore s'alignera sur les 200 et 400m 4 nages, les 100 et 200m papillon, les 100 et 200m nage libre et le 200m dos. La sensation est de le voir de nouveau tenter sa chance sur le 400m 4 nages, épreuve qu'il avait délaissée en 2008 car lui coûtant bien trop d'énergie. Cette année là, engagé sur neuf épreuves, il en avait nagé et  gagné cinq (200 m libre, 100 m et 200 m papillon, 200 m et 400 m 4 nages). Il n'est donc pas certain que l'élève de Bob Bowman aille jusqu'au bout de son défi à Omaha. D'autant qu'il aura un sacré rival aux Etats-Unis, en la personne de Ryan Lochte, inscrit sur 11 épreuves dont 7 communes à Phelps. Champion du monde du 200m nage libre, du 200m dos, du 200m 4 nages (avec le record du monde à la clé), du 400m 4 nages, Lochte pourrait bien mettre à mal les ambitions de son compatriote, avec lequel il fait équipe en relais.

En prime, Michael Phelps pourrait devenir le premier nageur à remporter trois titres olympiques consécutifs sur une même épreuve. Il peut y parvenir sur 100m papillon, sur 200m papillon, sur 200m 4 nages, ou sur 400m 4 nages. A moins que le japonais Kosuke Kitajima le précède sur 100m brasse. Et à toutes ces épreuves individuelles, il faut également ajouter les relais (4x100m, 4x200m et le 4x100m 4 nages) pour faire du bilan londonien de l'Américain une page historique. Après avoir clamé qu'il ne rééditerait pas son exploit de Pékin à Londres, et en ayant sous-entendu voici quelques semaines que ces JO-2012 seraient peutêtre sa dernière sortie en compétition avant sa retraite, le plus grand nageur de l'histoire se lancera-t-il dans un nouveau défi extraordinaire ?