Péchalat Bourzat Sotchi
Nathalie Péchalat et Fabien Bourzat rêvent de séduire le jury de Sotchi. | TORU YAMANAKA / AFP

Péchalat-Bourzat, un podium comme adieux

Publié le , modifié le

Couple le plus célèbre et le plus titré du patinage artistique français, le duo Nathalie Péchalat-Fabien Bourzat a pour ambition de briller une dernière fois à Sotchi en grimpant sur le podium olympique. Un rêve qui l'anime depuis 20 longues années et qui pourrait se concrétiser puisque le couple est quatrième à l'issue du programme court avant le programme libre ce lundi.

Un dernier tour de glace, et puis s'en va ? Nathalie Péchalat et Fabien Bourzat, le couple français le plus médaillé du patinage artistique (quintuple champion de France en titre, double champion d’Europe et troisième aux Mondiaux 2012), se préparent à se lancer leur dernière danse sur la glace de Sotchi, la station balnéaire du kraï de Krasnodar. Le duo, qui représente l’une des plus grandes chances de médailles pour la délégation France, devra faire face à une concurrence aiguisée dans sa quête de la seule distinction qui lui manque.

Sotchi en guise d'Happy End ?

Un podium aux JO derrière lequel le couple Péchalat-Bourzat court depuis près de 20 ans. Une longévité rare à un tel degré d'exigence. "On dit que la glace ça conserve. Ça fait 20 ans qu’on s’entraîne sur la glace, déclarait-il en octobre 2012 à nos confrères de France 3. Ce qui marche dans notre couple, c’est qu’on ajoute des nouveaux thèmes à nos programmes libres. Ça entretient l’envie du public de découvrir ce qu’on a à leur proposer année après année."

Promis aux honneurs olympiques, avant de raccrocher les patins, le duo tricolore s'est par souci constant de renouvellement attaché les services d'Igor Shpilband. Celui qui a coaché les plus grands couples de danse de la planète, dont les médaillés d’or et d’argent des derniers Jeux Olympiques de Vancouver, devra faire de cette promesse la concrétisation de deux carrières. De deux athlètes qui ont toujours aspiré à la perfection. 

Vidéo: La préparation de Bourzat et Péchalat

Yohan Roblin @yohanroblin