Pearson: "Le temps du record du monde est venu"

Publié le , modifié le

L'Australienne Sally Pearson, championne du monde du 100 m haies et grand favorite pour l'or aux JO de Londres, a déclaré mardi à Oslo que "le temps était venu" de battre le record du monde, vieux de 14 ans de la Bulgare Yordanka Donkova (12.21).

Usain Bolt, cotumier du fait, a trouvé son égal féminin en la personne de l'Australienne Sally Pearson. En effet, comme le sprinter jamaïcain, la hurdleuse des antipodes pense pouvoir battre le record du monde de sa discipline. "Il est temps de dire au revoir à ce record et je peux l'améliorer", a  indiqué Paerson, qui espère courir "autour de 12 sec 4/10" jeudi soir lors de  la 4e étape de la Ligue de diamant d'athlétisme avec deux courses au programme  sur les haies hautes (qualifications et finale).

Athlète de l'année 2011

Pearson, 25 ans, était devenue la 4e performeuse de tous les temps en remportant, en 12 sec 28/100e, la finale des Mondiaux le 3 septembre 2011 à  Daegu (Corée du sud). Les traits tirés après un voyage aérien de presque 30 heures depuis son  île-continent, l'Aussie a dit que son entraînement se déroulait dans les  "meilleures conditions" et qu'elle courrait avec parcimonie avant les Jeux.

"Après Oslo, je participerai à une réunion en Belgique puis aux meetings de  la Ligue de diamant de Paris et Londres (Crystal Palace, ndr)", a précisé la  hurdleuse, élue athlète de l'année 2011 par la Fédération internationale  (IAAF). Paerson a été aussi sacrée championne du monde en salle du 60 m haies le 10  mars dernier à Istanbul.

Jerome Carrere