Pas d'impact décisif des JO sur l'économie britannique

Publié le , modifié le

Les prochains jeux Olympiques de Londres ne donneront pas de coup de pouce décisif à l'économie britannique, contrairement à ce qu'a pu espérer le gouvernement, estime l'agence de notation financière Moody's, rejoignant ainsi l'avis d'autres experts.

Les JO, qui se tiendront du 27 juillet au 12 août, "constituent une  occasion formidable en termes de marketing" pour les grands sponsors, mais "les  bénéfices ne seront que de courte durée", affirme un rapport, selon lequel ces  jeux "ne rapporteront pas de médailles d'or aux entreprises". Plus généralement, "les JO ont peu de chances de stimuler de manière  substantielle l'économie britannique", a estimé dans un communiqué l'un des  auteurs de l'étude, Richard Morawetz.

Selon lui, les effets des investissements massifs générés par les Jeux "ont  déjà été intégrés dans le produit intérieur brut britannique". Ils ne seront  donc pas comptabilisés dans les prochains mois, alors que le pays vient  officiellement de retomber en récession après deux trimestres consécutifs de  contraction de l'économie.