Pas de boycott allemand à Sochi

Publié le , modifié le

Le président de la République allemande Joachim Gauck n'assistera pas aux jeux Olympiques d'hiver de Sotchi, a indiqué dimanche son service de presse, tout en soulignant qu'il ne s'agissait pas d'un boycott en raison des violations des droits de l'Homme en Russie.

"Le président n'assistera pas aux jeux Olympiques d'hiver", a indiqué à  l'AFP la porte-parole du président. Elle a aussitôt précisé qu'il n'y avait pas volonté de boycotter et  d'envoyer un message politique: "plusieurs présidents de la République  allemande par le passé n'ont pas assisté aux JO d'hiver", a-t-elle rappelé. Ancien pasteur et militant des droits de l'Homme dans l'ex-Allemagne de  l'Est, Joachim Gauck n'a effectué aucune visite officielle en Russie depuis sa  prise de pouvoir en 2012. La Russie a été critiquée par nombre d'ONG et par les défenseurs des droits  de l'Homme, qui dénoncent le traitement auquel sont soumis les travailleurs  immigrés recrutés en masse sur les chantiers des JO, mais surtout la  stigmatisation des homosexuels par la législation russe. Des appels au boycott des Jeux ont été lancés par plusieurs personnalités  internationales.

AFP