Estelle Mossely
La boxeuse française Estelle Mossely | AFP - TOBIAS SCHWARZ

Ourahmoune et Mossely, premières boxeuses françaises qualifiées pour les Jeux

Publié le , modifié le

Sarah Ourahmoune est devenue la première boxeuse française à se qualifier pour les Jeux Olympiques. A 34 ans, elle s'est qualifiée pour les demi-finales des Mondiaux d'Astana. Et pour une première, elle ne sera pas seule puisque Estelle Mossely, en 60kg, l'a imitée. C'était la dernière occasion pour les boxeuses de gagner leur ticket pour les JO. A Rio, le coupe Tony Yoka-Estelle Mossely sera encore uni pour chercher une médaille.

Aux Jeux de Londres en 2012, où le noble art version féminine était entré au programme olympique, aucune Française n'avait réussi à décrocher un ticket. Ourahmoune et Mossely sont venues à bout mardi, respectivement, de la Chinoise Ren Cancan, en argent à Londres, et de l'Azerbaïdjanaise Yana Alekseeva. Jeudi, elles auront fort à faire lors de leur prochain combat face aux championnes olympiques en titre de leurs catégories respectives, la Britannique Nicola Adams et l'Irlandaise Katie Taylor.

Elles rejoignent déjà les six boxeurs français déjà qualifiés pour les Jeux: Tony Yoka, compagnon d'Estelle Mossely, chez les +91 kg, Paul Omba Biongolo en -91 kg, Mathieu Bauderlique en -81 kg, Christian M'Billi Assomo en -75 kg, Sofiane Oumiha en -60 kg et Khedafi Djelkhir en -56 kg. Djelkhir, 32 ans, qui avait obtenu son billet pour Rio en août 2015, a annoncé le 11 mai sa décision de renoncer aux jeux Olympiques, se disant en manque de préparation et "délaissé" par la Fédération française.

AFP