Murray attend les Jeux avec impatience

Publié le , modifié le

Andy Murray s'est servi de la préparation des jeux Olympiques pour sécher plus vite ses larmes après sa défaite en finale de Wimbledon face à Roger Federer.

"C'est une bonne chose que les Jeux viennent si rapidement après Wimbledon.  Cela m'a donné une motivation supplémentaire pour reprendre l'entraînement et  ne pas trop penser à la finale", a expliqué vendredi le Britannique. Murray, 25 ans, avait fondu en larmes après sa défaite en quatre sets, le 8  juillet, face à Federer. C'était son quatrième échec en finale d'un Grand  Chelem, son troisième contre le Suisse. "Je me sens bien. Je m'entraîne de nouveau depuis une semaine. S'il n'y  avait pas eu les jeux Olympiques, j'aurais pris deux ou trois semaines de  repos. Là, je me suis contenté de quatre ou cinq jours et je suis revenu sur le  court", a-t-il dit.

Julien Lamotte