Raonic
Milos Raonic | GLYN KIRK / AFP

Milos Raonic et Simona Halep renoncent aux JO en raison du virus Zika

Publié le , modifié le

Le Canadien Milos Raonic, récent finaliste à Wimbledon, a déclaré forfait vendredi pour les jeux Olympiques 2016 de Rio (5-21 août) en raison notamment du virus Zika. Quelques heures après son annonce, c'était au tour de la Roumaine Simona Halep de renoncer aux Jeux pour la même raison. "Je suis désolée d'avoir à annoncer que j'ai décidé de ne pas disputer les jeux Olympiques. La raison de ma décision concerne le danger posé par le virus Zika", a écrit la joueuse de 24 ans sur un réseau social.

"Après des discussions avec mes médecins et ma famille, j'en ai conclu que les risques sont trop élevés pour ma santé et ma carrière, en particulier en tant que femme", a ajouté Halep, quart de finaliste au dernier Wimbledon et finaliste de Roland-Garros en 2010.

Raonic, 25 ans, est le premier joueur du haut de tableau du tennis mondial à renoncer aux JO-2016 à cause du virus du Zika qui sévit actuellement au Brésil. "Après une longue réflexion avec ma famille et mes entraîneurs, j'ai pris cette décision pour plusieurs raisons de santé, y compris les incertitudes concernant le virus Zika", a expliqué le 7e joueur mondial dans un communiqué de sa Fédération. Il a disputé le week-end dernier la première finale d'un Grand Chelem de sa carrière à Wimbledon où il s'est incliné face au Britannique Andy Murray 6-4, 7-6 (7/3), 7-6 (7/2). L'Américain John Isner, l'Autrichien Dominic Thiem et les Australiens Bernard Tomic et Nick Kyrgios ont eux aussi choisi de renoncer aux JO-2016 sans invoquer le virus Zika. Les forfaits par crainte du Zika concernaient jusqu'à présent en grande majorité les meilleurs joueurs de golf de la planète.

Les forfaits se multiplient

L'Américain Jordan Spieth (N.3), vainqueur en 2015 de l'US Open et du Masters, a rejoint cette semaine l'Australien Jason Day (N.1 mondial), l'Américain Dustin Johnson (N.2) et le Nord-Irlandais Rory McIlroy (N.4) qui ont fait une croix sur Rio où leur sport fera son retour au programme olympique après 112 années d'absence. Le virus Zika, qui touche 1,5 million de personnes dans le pays-hôte des JO, peut être responsable de fièvre, de douleurs articulaires et, dans certains cas beaucoup plus rares, de problèmes neurologiques. "Cela a été une décision personnelle difficile à prendre et je ne souhaite pas qu'elle influence d'autres athlètes qui vont participer aux JO", a espéré Raonic.

Raonic qui a fait l'impasse ces derniers mois sur les rencontres de Coupe Davis avec le Canada, a reçu le soutien de sa Fédération. "Nous respectons sa décision, car nous sommes sûrs qu'elle n'a pas été facile à prendre", a expliqué Kelly Murumets, la présidente de Tennis Canada. "Milos défend les couleurs du Canada avec fierté semaine après semaine dans le monde entier", a-t-elle rappelé. Il sera remplacé par Daniel Nestor dans le tournoi de double où il devait initialement s'aligner avec Vasek Pospisil.

AFP