Nicolas Mahut Pierre-Hugues Herbert
Le double tricolore Nicolas Mahut et Pierre-Hugues Herbert | SIPA - MIKE FREY

Mahut-Herbert iront-ils aux JO de Rio ?

Publié le , modifié le

Numéro 1 mondial en double, Nicolas Mahut n'est pas encore certain de participer aux Jeux Olympiques de Rio, cet été. Avec son coéquipier Pierre-Hugues Herbert, ils n'ont pas participé à de rencontre de Coupe Davis avec la France, critère pour être sélectionné aux Jeux. Mais des circonstances spéciales peuvent assouplir cette contrainte. La Fédération française aimerait sélectionner ce duo pour le double, en plus de la paire Gasquet-Tsonga chez les hommes, alors que Garcia-Mladenovic seront en double dames.

La sélection pour les simples hommes et pour les simples dames est assez simple. Jo-Wilfried Tsonga, Richard Gasquet, Gaël Monfils et Gilles Simon sont les quatre meilleurs joueurs au classement ATP, et sont donc les quatre qui joueront à Rio. Chez les dames, même chose pour Kristina Mladenovic, Caroline Garcia et Alizé Cornet. Ils remplissent tous l'obligation de faire partie du Top 50 mondial, et d'avoir joué en Fed Cup ou en Coupe Davis sur les deux dernières années. Quatre représentants, c'est le maximum par nations.

Pour le double, les choses se compliquent un peu. Victorieuses de Roland-Garros, Caroline Garcia et Kristina Mladenovic sont assurées de participer au double dames. Aux côtés de Jo-Wilfried Tsonga (en argent à Londres avec Llodra) et Richard Gasquet (en bronze à Londres avec Benneteau), la FFT voulait envoyer Nicolas Mahut, N.1 mondial en double, associé à l'habituel Pierre-Hugues Herbert. Problème, les deux joueurs n'ont pas évolué ensemble en Coupe Davis. Mais des circonstance spéciales peuvent assouplir ces critères restrictifs. C'est à la Fédération internationale (ITF) de donner son avis, avant fini juin. L'absence de ce duo, vainqueur des tournois de Rotterdam, Indian Wells, Miami et Monte-Carlo cette saison et de l'US Open l'année dernière, finaliste à l'Open d'Australie en janvier dernier, serait un gros coup dur pour la France, qui perdrait ainsi une belle chance de médaille à Rio.

Thierry Tazé-Bernard @thierrytaze