Lochte 1 Phelps 0

Lochte 1 Phelps 0

Publié le , modifié le

Michael Phelps a été battu par son rival Ryan Lochte sur 400 m 4 nages, lundi à Omaha lors de la première journée des sélections américaines de natation, mais les deux nageurs se sont logiquement qualifiés pour les jeux Olympiques sur cette épreuve. Les débuts des trials ont montré que la natation américaine était déjà prête pour une razzia à Londres avec trois meilleures performances mondiales dès la première journée.

Le duel est attendu durant tous les trials. Il a bien eu lieu dès la premiyre course. Lochte a pris les commandes sur la troisième des quatre séquences (brasse)  et contenu le retour de Phelps sur le dernier 100 m (nage libre) pour signer la  meilleure performance mondiale (MPM) de l'année en 4 min 07 sec 06/100. Il a fini avec 83/100 d'avance sur Phelps, le double champion olympique en  titre et détenteur du record du monde de la spécialité. Tyler Clary, vice-champion du monde du 400 m 4 nages l'an dernier à  Shanghai derrière Lochte, a terminé 3e mais n'ira pas à Londres car, selon le  système couperet des sélections américaines, seuls les deux meilleurs sont  qualifiés.

"La première course est toujours la plus dure", a indiqué Lochte. "Je peux  maintenant respirer un grand coup et relâcher un peu, on verra pour la suite.Ce n'est pas un bon temps du tout. Je sais que je suis capable d'aller plus vite." Phelps avait juré qu'il ne disputerait plus le 400 m 4 nages en grands championnats mais est revenu sur sa décision après avoir signé de bons chronos  lors de la saison américaine des Grand Prix en hiver et au printemps."Je voulais vraiment disputer cette épreuve, je l'ai nagée pendant très  longtemps et je veux finir ma carrière en la nageant", a déclaré lundi Phelps,  qui compte 16 médailles olympiques (dont 14 en or) à son palmarès.      

"Botté les fesses"

A Londres, le nageur de Baltimore devrait avoir l'occasion de devenir  l'Olympien le plus médaillé de l'histoire. Avec trois médailles, il dépassera  en effet la gymnaste soviétique Larisa Latynina (18 médailles de 1956 à 1964). Phelps, 26 ans, deviendra le premier nageur de l'histoire à remporter trois  médailles d'or olympiques consécutives dans la même épreuve s'il s'adjuge le  400 m 4 nages lors du premier jour du programme olympique de natation. Mais Lochte, 27 ans et quintuple champion du monde à Shanghai l'an dernier,  avec notamment deux victoire sur Phelps (200 m 4 nages et 200 m libre), a  montré que la tâche ne serait pas évidente. "C'est clairement une sacrée concurrence", a souligné l'entraîneur de  Phelps, Bob Bowman. "Il nous a botté les fesses." Lochte s'est inspiré de Phelps et s'est engagé sur neuf autres épreuves dans le Nebraska, dont celles au  départ desquelles Phelps devrait être (100 et 200 m papillon, 200 m libre et  200 m 4 nages). Cela promet. 

Chez les dames, le 400 m 4 nages est revenu à la championne du monde  Elizabeth Beisel, avec la manière. En 4 min 31 sec 74/100, la nageuse de 19 ans  a réalisé la MPM de l'année et devancé Caitlin Leverenz, l'autre qualifiée pur  Londres. Katie Hoff, ancienne détentrice du record du monde, a fait l'impasse  sur l'épreuve afin de se concentrer sur les courses de nage libre. Dana Vollmer s'est par ailleurs qualifiée pour la finale du 100 m papillon,  épreuve dont elle est championne du monde en titre, en réalisant la MPM de  l'année grâce à un chrono de 56 sec 42/100.

AFP