Felix Loch
Le champion olympique Felix Loch | AFP - ALEXANDER KLEIN

Loch poursuit son règne en luge

Publié le , modifié le

Champion olympique à Vancouver voici quatre ans, double champion du monde en 2012 et 2013, Felix Loch a conservé sa couronne olympique à Sotchi. A 24 ans, il fait aussi bien que l'Italien Armin Zöggeler, sacré en 2002 et 2006, et tentera en 2018 de faire aussi bien que son compatriote Georg Hackl, titré successivement en 1992, 1994 et 1998. Derrière l'Allemand, le Russe Albert Demchenko (42 ans) rafle l'argent comme à Turin en 2006, et à 40 ans, l'Italien Zöggeler monte sur son 4e podium consécutif

Il n'y a eu aucune surprise. Deuxième temps de la 1ère manche, premier des 2e et 3e manches, Felix Loch a logiquement raflé la médaille d'or en étant le plus rapide dans la dernière. Comme à Vancouver voici quatre ans. Il perpétue ainsi la tradition allemande dans ce sport. Depuis 1964, seulement quatre médailles d'or ont échappé aux représentants allemands aux JO.

Sur la piste de Sotchi, Felix Loch a confirmé sa suprématie. En 2013, il avait raflé les titres de champion du monde individuel, par équipes mixtes, champion d'Europe et vainqueur du Globe de Cristal. Ces Jeux de Sotchi devaient le propulser un peu plus dans l'Histoire de la discipline. C'est désormais fait. En se hissant pour la deuxième de suite sur la plus haut marche du podium olympique, le natif de Sonneberg a fait aussi bien que l'Italien Armin Zöggeler, titré en 2002 et 2006. A 40 ans, le Transalpin était encore en lice pour le podium, sur lequel il était monté en 2010 à Vancouver (3e). Très régulier (3e dans les quatre manches), le natif du Trentin monte sur le podium pour les quatrièmes Jeux de suite. Mais juste devant lui, le Russe Albert Demchenko (42 ans) s'empare de l'argent, huit ans après l'avoir déjà fait à Turin, juste derrière... Zöggeler.

Vidéo: Loch confirme sa suprématie

Thierry Tazé-Bernard @thierrytaze