Les Russes sacrés en bobsleigh

Les Russes sacrés en bobsleigh

Publié le , modifié le

Les Russes Alexander Zubkov et Alexey Voeveda ont décroché la médaille d'or de bobseigh à deux des JO lundi à Rosa Khoutor. Ils ont devancé les Suisses Beat Hefti et Alex Baumann, 2e à 66/100e, et les Américains Steven Holcomb et Steven Langton, 3e à 88/100e.

Zubkov, 39 ans, et Voeveda, 33 ans, ont toujours fait la course en tête et signé le meilleur temps dans chacune des quatre manches. Ce titre permet à Zubkov de compléter son impressionnant palmarès où figuraient déjà deux médailles olympiques, une d'argent (2006) et de bronze (2010). Il avait déjà offert un historique premier sacre mondial en 2011 à son pays alors que l'URSS avait remporté un titre olympique en 1988.

Cette compétition a été marquée par d'autres premières, notamment pour les États-Unis qui, grâce à Steven Holcomb, est monté sur un podium olympique en bobsleigh à deux pour la première fois depuis 1952, mettant fin à 62 ans d'attente. Il faudra attendre quatre années de plus pour, peut-être, voir les  Américains renouer avec l'or qui les fuit dans la discipline depuis 1936. 
Holcomb et Zubkov n'en ont pas fini avec la piste du Centre des sports de glisse Sanki puisqu'ils participeront samedi et dimanche à l'épreuve de  bobsleigh à quatre, dont le pilote américain est le tenant du titre.

L'Allemagne qui avait remporté les trois derniers titres (2002, 2006, 2010)  a connu une journée noire avec pour meilleur résultat la 8e place de Francesco  Friedrich, pourtant champion du monde en titre. Il faut remonter à 1994 pour trouver un podium sans l'Allemagne en  bobsleigh.

La France, avec Loic Costerg et Romain Heinrich, 17e après la première manche n'a finalement pu faire mieux que 20e. Alors que la Jamaïque, de retour aux JO d'hiver pour la première fois depuis 2002, grande attraction du public, a terminé à la 29e place.

Les Bobeurs russes, champions olympiques

Christian Grégoire