Les JO de Tokyo devraient débuter le 23 juillet 2021, décision officielle dans la semaine

Publié le , modifié le

Auteur·e : Clément Pons
Les Jeux Olympiques de Tokyo impactés par le coronavirus
Les Jeux olympiques de Tokyo | AFP - CHARLY TRIBALLEAU

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Ce lundi, plusieurs médias se font l'écho d'une nouvelle date pour les prochains Jeux olympiques de Tokyo. Alors que la décision doit intervenir officiellement "dans la semaine", comme l'a confirmé le président du comité d'organisation Yoshiro Mori, la chaîne de télévision japonaise TBS s'est faite l'écho d'une date d'ores et déjà fixée : celle du 23 juillet 2021. Une confirmation se fait désormais attendre.

Moins d'une semaine après l'annonce historique du report des Jeux olympiques de Tokyo 2020 à l'été 2021, les nouvelles dates de l'événement seraient d'ores et déjà trouvées. C'est en tout cas ce que rapporte la chaîne japonaise TBS ce lundi, reprise par plusieurs médias internationaux. Et le 23 juillet 2021 aurait été choisi pour lancer les hostilités de cette XXXIIe olympiade à rebondissements. C'est également ce qu'avançait le New York Times ce samedi.

Une officialisation "dans la semaine"

Ce week-end, la chaîne de télévision publique nippone NHK, diffuseur de l'événement, évoquait déjà cette même date, en évoquant plusieurs sources concordantes. Reste que, pour le moment, le conditionnel s'impose tant qu'une officialisation n'est pas faite. Il y a quelques heures, le président du comité d'organisation des JO de Tokyo, Yoshiro Mori, expliquait qu'une annonce interviendrait "dans la semaine" pour éclaircir au plus vite le mystère.

à voir aussi Tokyo 2020 : Les athlètes déjà qualifiés le seront également pour la compétition reportée d'ici à l'été 2021 Tokyo 2020 : Les athlètes déjà qualifiés le seront également pour la compétition reportée d'ici à l'été 2021

Bénévoles, billets, relais de la torche... De nouvelles mesures annoncées

Il a aussi donné de plus amples informations sur plusieurs points, à commencer par les bénévoles. "Nous allons demander à celles et ceux qui ont déjà confirmé qu'ils participeraient aux Jeux reprogrammés l'année prochaine s'ils peuvent assurer les mêmes rôles que ceux actuellement attribués. Dès que les nouvelles dates seront connues et confirmées, nous leur demanderons une nouvelle confirmation", explique-t-il.

Dans la même idée, les hommes et femmes qui auraient dû participer au relais de la torche olympique cet été seront prioritaires pour l'être l'an prochain.

En ce qui concerne les billets, le comité d'organisation "travaille sur des mesures pour garantir que ceux-ci soient valables pour les événements reprogrammés correspondants". Et d'ajouter : "une fois les nouvelles dates fixées, nous prévoyons, sur demande, de rembourser la valeur nominale des billets pour les détenteurs de billets qui auront du mal ou ne pourront pas assister aux événements en raison du changement de dates ou de lieux."

En revanche côté nom, comme déjà avancé la semaine passée, les Jeux garderont le nom de "Tokyo 2020", notamment pour s'éviter de nouveaux frais de merchandising.