Sotchi-2014
Les Jeux Olympiques à Sotchi en 2014 | AFP - FABRICE COFFRIN

Les JO de Sotchi menacés

Publié le , modifié le

A sept mois de la tenue des Jeux Olympiques d'hiver à Sotchi, le chef islamiste du Caucase a appelé à des attaques à l'encontre de cet événement. Les autorités russes "veulent organiser les jeux Olympiques sur les ossements de nombreux musulmans enterrés sur nos terres, le long de la Mer noire. Nous devons empêcher cela par tous les moyens", déclare Dokou Oumarov, sur une vidéo publiée sur le site kavkazcenter.com.

C'est la réponse des Islamistes à Vladimir Poutine. Voici un mois, le président russe avait annoncé des mesures de répression contre les islamistes radicaux, avec en toile de fond les JO de Sotchi. 300 arrestations avaient été effectués dans ce cadre dans un lieu de prière musulman à Moscou le 7 juin dernier. C'était la troisième fois cette année. "Nous devons nous défendre contre les extrémistes qui, sous l'étendard du radicalisme, du nationalisme et du séparatisme, essaient de diviser notre société", avait alors déclaré Vladimir Poutine.

Sotchi se trouvant géographiquement très proche de la tchétchénie et d'autres petites républiques du Caucase du Nord, dans lesquels les autorités russes sont confrontées à des mouvements insurrectionnels islamistes. En publiant cette vidéo, Dokou Oumarov, chef des islamistes du Caucase russe répond en quelque sorte à Poutine, en se plaçant sur le terrain religieux.  Dans ce message, filmé dans une forêt, Dokou Oumarov appelle les rebelles  islamistes "partout en Russie, à faire le maximum pour faire échouer la tenue  de ces danses sataniques sur nos terres et sur les ossements de nos ancêtres". C'est la première fois que le chef islamiste du Caucase menace de  s'attaquer aux Jo d'hiver de Sotchi de février 2014. Oumarov a revendiqué de nombreuses attaques meurtrières commises ces  dernières années en Russie, dont un attentat à l'aéroport de Moscou-Domodedovo  (37 morts) et des attentats en 2010 dans le métro de Moscou (40 morts). Il est à la tête de "l'Emirat du Caucase", un mouvement islamiste  clandestin né des deux guerres d'indépendance de la Tchétchénie qui figure sur  la liste des organisations terroristes établie par les Etats-Unis. Les autorités russes avaient annoncé l'année dernière avoir démantelé un  groupe lié à Dokou Oumarov qui préparait des attentats à Sotchi avant et  pendant les JO de 2014.