France féminine
Les handballeuses françaises | PHILIPPE MERLE / AFP

Les Françaises se rassurent

Publié le , modifié le

Les handballeuses françaises se sont rassurées en s'imposant contre la Russie (28-24) pour leur dernier match de préparation aux Jeux Olympiques, vendredi à Cherbourg. Les joueuses d'Olivier Krumbholz qui restaient sur trois défaites d'affilée dont une mercredi contre cette même équipe russe (30-31), ont retrouvé de la confiance pour rendez-vous olympique.

Menées 2-7 à la 14e minute, les Françaises ont connu un début de match catastrophique. Mariama Signate butait ainsi à de nombreuses reprises sur la portière russe Maria Sidorova.
Elles réduisaient l'écart à 8-12 à la fin d'une première mi-temps inquiétante au niveau de l'attaque, mais bien différente du spectacle offert à la reprise. Les vice-championnes olympiques en titre qui les avaient éliminées en quarts de finale à Pékin il y a quatre ans baissaient en effet totalement de rythme et se faisaient régulièrement prendre en contre-attaque.

Sous l'impulsion d'une Siraba Dembele incontrôlable, la France, revenue à une défense de zone en 2-4, prenait même l'avantage 16-14 à la 39e minute.  Les équipières d'Alexandra Lacrabère, en très belle forme sur ses tirs de loin, profitaient ensuite de deux exclusions temporaires des Russes pour prendre le large 21-17 à la 48e. Les Françaises s'appuyaient en fin de partie sur une défense de fer symbolisée par les nombreux arrêts de Cléopâtre Darleux et en attaque sur l'efficacité de Dembele pour conserver leur avance et s'imposer.
Cette victoire valide le travail des Françaises et leur fait beaucoup de bien au moral, à huit jours d'affronter la Norvège, leur premier adversaire en ouverture du tournoi olympique

 

 

Christian Grégoire