Maurice Manificat et Richardsson
Le Français Maurice Manificat (à droite) et le Suédois Richardsson (à gauche) | AFP - Odd Andersen

Les fondeurs tricolores en bronze

Publié le , modifié le

Le relais 4x10 km messieurs de ski de fond français composé de Jean-Marc Gaillard, Maurice Manificat, Robin Duvillard et Ivan Perrillat Boiteux a réussi à décrocher la médaille de bronze, dimanche matin à Sotchi. Une première pour des fondeurs tricolores dans une épreuve de relais lors de jeux olympiques. La Suède remporte, elle, la médaille d'or devant la Russie.

Après avoir partagé la tête de la course avec les Français et les Finlandais lors des vingt premiers kilomètres, les Suédois se sont détachés dans le troisième relais grâce à Johan Olsson. Marcus Hellner, déjà deux fois champion olympique (skiathlon et relais 4x10  km) en 2010 à Vancouver, a ensuite maintenu la cadence pour permettre aux  Scandinaves de conserver leur titre.

Les Français ont toujours fréquenté le trio de tête, même si Jean-Marc  Gaillard a été victime d'une chute et d'un bris de bâton, lors du premier relais. Légèrement distancé sur la deuxième place avant l'ultime relais, Ivan Perrillat Boiteux est revenu sur le relais russe, avant de céder dans la dernière bosse. 

La 100e médaille des jeux d'hiver pour la France

La France avait terminé à la 4e place du relais messieurs en 2006 et 2010, avec à l'époque en chef de file Vincent Vittoz, seul Français champion du monde de ski de fond, qui a depuis pris sa retraite sportive. La précédente --et jusque là seule-- médaille française en ski de fond remontait à 2006 avec la médaille d'argent de Roddy Darragon en sprint à Turin.

Une médaille pleine de symbole puisque c'est tout simplement la 100e médaille de la France dans l'histoire des jeux olympiques d'hiver. La sixième depuis le début de ces jeux avec deux médailles d'or, celles de Martin Fourcade en biathlon (poursuite et 20 km), et quatre de bronze, en ajoutant celles de Jean-Guillaume Beatrix en biathlon (poursuite),  de Coline Mattel dans le premier concours de saut à skis féminin, et celle de Chloé Trespeuch en snowboardcross.  

Gilles Gaillard