Carmelo Anthony, auteur de 20 points lors de la victoire des Etats-Unis face à la Chine.
Carmelo Anthony, auteur de 20 points lors de la victoire des Etats-Unis face à la Chine. | AFP

Les Etats-Unis écrasent à nouveau la Chine en match de préparation

Publié le , modifié le

Les Etats-Unis, emmenés par Kevin Durant, ont dominé pour la deuxième fois en deux jours la Chine (107-57), en match de préparation aux Jeux Olympiques 2016 (5-21 août), mardi à Oakland (Californie).

Pour sa première apparition à l'Oracle Arena, la salle de Golden State, sa nouvelle équipe, Durant a fait le show. Le meilleur joueur de NBA de la saison 2013-14 a marqué les dix premiers points de "Team USA", sous les yeux de la star des Warriors Stephen Curry qui a déclaré forfait pour le rendez-vous de Rio.

Les Etats-Unis ont pris le large dès le premier quart-temps (31-15) et ont continué sur leur lancée pour rallier les vestiaires avec 28 points d'avance (52-24). Après la pause, ils ont inexorablement accru leur avance face à une équipe dominée physiquement et en sur-régime, qu'ils avaient déjà dominée dimanche à Los Angeles (106-57).

Anthhony-Cousins, duo de choc

Carmelo Anthony, qui peut devenir à Rio le premier joueur à remporter trois titres consécutifs, a écœuré la défense chinoise dans le 3e quart-temps avec 16 de ses 20 points, tandis que DeMarcus Cousins a fini meilleur marqueur de la rencontre avec 21 points et 11 rebonds.

Anthony, qui peut devenir à Rio le premier joueur à remporter trois titres consécutifs, a écoeuré la défense chinoise dans le 3e quart-temps avec 16 de ses 20 points, tandis que DeMarcus Cousins a fini meilleur marqueur de la rencontre avec 21 points et 11 rebonds.

Durant : "On s'amuse bien"

"C'était génial de disputer ce match dans une telle ambiance, a souligné Durant, qui a fini la rencontre avec 13 points (4 sur 8 au tir) en 19 minutes. On doit encore s'améliorer, mais ce groupe fonctionne bien, on s'amuse bien et on s'entend très bien depuis le premier jour de la préparation."

"Team USA", entraînée par l'emblématique Mike Krzyzewski qui tirera sa révérence après Rio, a signé sa 66e victoire consécutive, son dernier revers remontant à la demi-finale du Championnat du monde 2006 perdue face à la Grèce (101-95). Elle a encore deux matches de préparation à son programme, contre le Venezuela vendredi et contre le Nigeria lundi.

Malgré les absences des superstars LeBron James, Stephen Curry ou James Harden, les Etats-Unis sont les grands favoris du tournoi olympique. En phase de poules à Rio, ils seront opposés à la Chine, à l'Australie, au Venezuela, à la France et à la Serbie, tandis que le groupe B opposera le Brésil, l'Argentine, le Nigeria, la Lituanie, l'Espagne et la Croatie.

AFP