Les Britanniques jugent leur pays mal préparé pour les JO

Publié le , modifié le

Un sondage de l'institut ComRES pour la chaîne de télévision privée ITV révèle que 45% des Britanniques jugent leur leur pays mal préparé à moins de 10 jours de l'ouverture des Jeux Olympiques.

La sécurité est aussi au coeur des interrogations. 39% des sondés se disent  "inquiets" à propos de la sécurité des Jeux après la décision du gouvernement de dépêcher 3 500 soldats supplémentaires et des centaines de policiers sur les sites Olympiques après la défaillance de la société GS4, incapable de fournir les 10 400 gardes privés prévus dans son contrat. La presse érige aussi des scénarios catastrophes. Ainsi, The Guardian s'interroge: "Plus que dix jours: qu'est-ce qui peut dérailler?". Le Times quand à lui consacre une double page aux errements de cette première journée, notamment les transports qui se sont attirés les foudres des premiers athlètes arrivés lundi. Seule consolation, le temps, maussade ces derniers jours, pourrait enfin se mettre au beau selon les dernières prévisions du "Met Office".