Les Brésiliennes souffrent face à la Turquie

Publié le , modifié le

Les Brésiliennes ont commencé la défense de leur titre olympique par une victoire très difficile sur la Turquie, l'un des outsiders du tournoi de volley, 3 à 2 (25-18, 23-25, 25-19, 25-27, 15-12), samedi à Londres.

Dans la nuit londonienne, les Sud-Américaines ont fini par s'imposer grâce  à leur supériorité athlétique au filet, et notamment au contre avec la grande  Fabiana, mais ont énormément souffert face à l'une des équipes qui a le plus  progressé ces dernières années.  Les Turques, troisième du dernier Grand Prix mondial et du dernier  Championnat d'Europe, les ont entraînées dans un tie-break après avoir sauvé  une balle de match dans le quatrième set.

Dans la même poule B, la plus relevée, les Américaines, médaillées d'argent  à Pékin et candidates cette fois encore à l'or, ont dominé la Corée du Sud 3 à  1 malgré 29 points de Kim Yeon-Young. Destinee Hooker a été la meilleure  marqueuse des Etats-Unis avec 21 points. La Chine, qui vise aussi le podium, a balayé la Serbie après un mauvais  départ 3 à 1 (16-25, 25-18, 25-13, 25-12).

Le favori de l'autre groupe, la Russie, s'est promenée sans surprise contre  la faible Grande-Bretagne 3 à 0 (25-19, 25-19, 25-16).  Les Italiennes l'ont emporté face à la République dominicaine 3 à 1 (25-17,  23-25, 25-19, 25-15) avec 19 points de Simona Gioli.

AFP