L'équipe de France féminine de football
L'équipe de France vise une médaille olympique | BERTRAND GUAY - AFP

Les Bleues entrent dans les JO

Publié le , modifié le

L'équipe de France féminine de football a convaincu en préparation. Dans un tournoi homogène, les Bleues devront se sortir d'un groupe à leur portée avant d'affronter une des nombreuses équipes prétendantes au podium olympique.

La médaille. Quelque soit son métal, elle obsède les joueuses françaises. L'équipe de France entame son tournoi olympique deux jours avant l'ouverture officielle des JO. Et l'entrée fera office d'énorme hors d'œuvre en la personne des américaines (mercredi à 18H00) , favorites du tournoi et en tête du classement FIFA. Un match en forme de revanche après la demi-finale du Mondial 2011 remportée par les Etats-Unis. L'assurance aussi de ne les retrouver qu'en demi- finale, au plus tôt.

Un groupe abordable

Après son formidable Mondial 2011, l'équipe de France s'est immédiatement tournée vers l'objectif olympique. La 4ème place en Allemagne, aussi frustrante qu'encourageante, a fait naître un espoir fou: monter sur le podium olympique. Les trois matchs de préparation, face à la Roumanie (6-0), la Russie (2-0) et surtout face aux Japonaises (2-0), championnes du monde en titre, font de la France un outsider très sérieux à Londres. Les filles de Bruno Bini ont accumulé de l'expérience depuis un an et espèrent surfer sur la domination de l'OL en Europe. Si finir dans les deux premières d'un groupe regroupant les USA, la Colombie et la Corée du nord ne devrait pas poser problème, le quart de finale sera plus compliqué.

Un tournoi ouvert

Les Bleues pourront y retrouver des équipes comme la Suède, qui a battu la France pour la 3ème de la Coupe du Monde 2011 ou…le Japon ! Deux adversaires d'un niveau sensiblement équivalent à celui des Françaises. Car le tournoi féminin de football à Londres est l'un des plus ouverts dans les sports collectifs. Pêle-mêle, les USA, la France, le Japon, la Suède, le Brésil et la Grande Bretagne à domicile, peuvent prétendre au podium. Une telle homogénéité devrait réserver quelques surprises quant aux équipes encore en lice le 9 août prochain, date du match pour la troisième place et de la grande finale.