Allison Pineau
La Française Allison Pineau | AFP - YASUYOSHI CHIBA

Les Bleues avec Pineau et Piéjos

Publié le , modifié le

Ce n'est pas une surprise, mais c'est officiel. Olivier Krumbholz, le sélectionneur de l'équipe de France féminine a décidé de rappeler Allison Pineau, meilleure joueuse du monde en 2009 mais victime d'une rupture des ligaments croisés du genou en décembre, et Katty Piéjos, victime du même problème en septembre, pour préparer les JO.

Après avoir gagné son ticket pour les Jeux Olympiques au terme du tournoi de qualification olympique disputé en France en mai, l'équipe de France féminine est désormais tournée vers l'échéance londonienne. A 12 jours du début de la préparation à Capbreton, Olivier Krumbholz, le sélectionneur, a officiellement rappelé Allison Pineau et Katty Piéjos. Toutes deux n'ont pourtant pas repris la compétition, après avoir été toutes deux victimes d'une rupture des ligaments croisés du genou. L'ailière de Metz s'était blessée en septembre dernier, alors que la demi-centre avait suivi le même chemin en décembre, lors du Mondial où la France avait fini avec la médaille d'argent.

Les deux jeunes femmes sont en phase de rééducation ou de reprise, et ont dont été appelées pour s'ajouter aux 17 joueuses ayant participé au TQO, tout comme la gardienne Gervaise Pierson, qui vient étoffer la cage bleue aux côtés d'Amandine Leynaud et Cléopâtre Darleux.

Le groupe retenu:

Gardiennes: Amandine Leynaud (Metz), Cléopâtre Darleux (Brest), Gervaise  Pierson (Nîmes)
Joueuses de champ: Amélie Goudjo (Issy-Paris), Blandine Dancette (Nîmes),  Nina Kanto (Metz), Camille Ayglon (Nîmes), Allison  Pineau  (Metz), Claudine  Mendy (Metz), Paule Baudouin (Le Havre), Sophie Herbrecht (Nîmes), Marie-Paule  Gnabouyou (Toulon), Audrey Bruneau (Issy-Paris), Siraba Dembélé (Toulon),  Audrey Deroin (Toulon), Julie Goiorani (Brest), Mariamla Signate (Issy-Paris),  Raphaëlle Tervel (Itxaco/ESP), Katty Piéjos (Metz), Alexandra Lacrabère (Brest)