Les Australiens D'Arcy et Monk demandent pardon pour leurs photos

Publié le , modifié le

Les sélectionnés olympiques australiens Nick D'Arcy et Kenrick Monk, qualifiés de "stupides" jeudi par leur Comité olympique pour avoir posté sur internet une photo où ils apparaissent armés, ont présenté des excuses vendredi, expliquant que c'était "pour rire".

"Si quiconque s'est offensé je présente de plates excuses. Ce n'était pas  l'intention, cela n'a jamais voulu être offensant", a déclaré D'Arcy, 24 ans, à  son arrivée en Australie, de retour des Etats-Unis. "Je suis profondément désolé, navré si j'ai offensé quelqu'un", a renchéri  Monk, 24 ans lui aussi, devant les journalistes.

La Fédération enquête, et le Comité olympique australien attend ses  conclusions pour envisager des sanctions, a indiqué le chef de la délégation  pour Londres, Nick Green. "Il est clair qu'il s'agit d'une infraction à une règle de conduite  concernant les réseaux sociaux, à laquelle nous attachons de l'importance",  a-t-il souligné.

Jerome Carrere