Les athlètes marocains peuvent ne pas faire le ramadan

Publié le , modifié le

Les 72 athlètes marocains participant aux JO -2012 (27 juillet-12 août) ont été autorisés à ne pas observer le ramadan, à la condition de jeûner plus tard pour les jours non respectés à Londres. C'est une fatwa émise par la Conseil supérieur marocain des Oulémas qui permet donc aux Marocains engagés à Londres de ne pas appliquer le ramadan durant les épreuves.

Selon le journal Al Massae, certains joueurs de la sélection de football  ont décidé de ne pas respecter cet avis, estimant que le jeûne va au contraire "renforcer" leur volonté de vaincre.