Tony Parker et Boris Diaw en équipe de France de basket
Tony Parker et Boris Diaw, chefs de file de l'équipe de France pour le TQO | AFP - CHARLY TRIBALLEAU

L'équipe de France de basket sans Alexis Ajinca pour le TQO de Manille

Publié le , modifié le

Vincent Collet a annoncé le groupe tricolore qui va tenter de décrocher son billet pour Rio lors du TQO de Manille du 5 au 10 juillet prochain. Le sélectionneur s'est évidemment appuyé sur Tony Parker, Boris Diaw et Nicolas Batum - en espérant qu'il signe rapidement son contrat NBA - et a laissé de côté le pivot Alexis Ajinca. Edwin Jackson est lui dans le groupe, mais seulement pour "accompagner" et pour éventuellement pallier la blessure d'Antoine Diot.

Vincent Collet a son groupe pour le TQO de Manille (5 au 10 juillet). Le sélectionneur tricolore a décidé de ne pas emmener Alexis Ajinca au profit de Kim Tillie. Le joueur de Vitoria sera la doublure de Joffrey Lauvergne au poste de pivot. Ajinça avait déclaré forfait pour les deux précédentes compétitions des Bleus: la Coupe du monde 2014 (paternité) et l'Euro-2015 (douleur aux tendons d'Achille). Ce deuxième forfait, à neuf jours du début du tournoi, avait été très moyennement apprécié par l'encadrement et les joueurs. Dans L'Equipe samedi, l'intérieur des Pélicans de la Nouvelle-Orléans s'est plaint de l'accueil des cadres de l'équipe lors de la préparation du TQO, évoquant un message "irrespectueux" de Tony Parker, après son renoncement de 2015. 

Avec Jackson et Batum

L'arrière Edwin Jackson, qui avait mis un terme à sa carrière internationale en 2015, avant de se raviser cette saison, a accepté la proposition du sélectionneur pour "permettre au groupe de s'entraîner dans de meilleures conditions" en l'absence au début du TQO de Nicolas Batum et en raison de la blessure d'Antoine Diot (béquille). Nicolas Batum doit signer un nouveau contrat en NBA début juillet et ne devrait rejoindre les Bleus au mieux que pour les demi-finales. Diot figure aussi dans les douze malgré ses pépins physiques qui ne devraient pas l'empêcher de jouer.

Seul le vainqueur du TQO aura son billet pour les Jeux de Rio (5-21 août). Les Français, malgré des forfaits (Rudy Gobert, Evan Fournier, Ian Mahinmi...), seront les favoris de ce tournoi. Il débuteront le 5 juillet contre le pays hôte avant d'affronter le 7 juillet la Nouvelle-Zélande, leur deuxième adversaire de la phase de poules. Les Français, qui doivent s'envoler pour les Philippines ce mercredi dans la soirée, ont achevé leur préparation mardi par une victoire contre le Japon (91-74).

Le groupe Bleu pour le TQO

Meneurs: Tony Parker (San Antonio/NBA), Thomas Heurtel (Efes Istanbul/TUR), Antoine Diot (Valence/ESP)
Arrière: Nando de Colo (CSKA Moscou/RUS)
Ailier: Charles Kahudi (Villeurbanne/FRA), Mickaël Gelabale (Le Mans/FRA), Nicolas Batum (Charlotte/NBA, absent au début du TQO)
Ailiers fort: Boris Diaw (San Antonio/NBA), Florent Piétrus (Nancy/FRA), Adrien Moerman (Bandirma/TUR)
Pivots: Joffrey Lauvergne (Denver/NBA), Kim Tillie (Vitoria)
Accompagnateur: Edwin Jackson (Malaga/ESP, arrière)