Sébastien Lepape au sol
Le Français Sébastien Lepape, poussé par le Néerlandais Van der Wart, chute en séries du 1000m, mais il sera repêché par le jury | AFP - ADRIAN DENNIS

Lepape seul Français en quarts sur 1000m

Publié le , modifié le

Comme sur le 1500m, Sébastien Lepape, Maxime Chataignier et Thibaut Fauconnet étaient engagés dans l'épreuve de 1000m de short-track. Et comme sur la plus longue distance, Maxime Chataignier n'a pas franchi le cap des séries, alors que Sébastien Lepape, poussé par le Néerlandais Freek Van der Wart, a été repêché. Il accède donc aux quarts de finale, contrairement à Thibaut Fauconnet, qui a chûté au premier virage de sa série. Mais la Fédération française a déposé une réclamation après les deux éliminations. Pour l'instant, un seul Français reste donc en lice.

On prend les mêmes et on recommence. Sébastien Lepape, Maxime Chataignier et Thibaut Fauconnet étaient en lice pour le 1000m de short-track, trois jours après avoir pris part à l'épreuve sur 1500m. Outre la distance, le changement principal réside dans le format. Au lieu de passer des séries aux demi-finales sur 1500m, les athlètes ont cette fois des quarts de finale à disputer. Et au lieu de disputer toute la compétition le même jour, seules les séries ont lieu aujourd'hui. La suite et la fin de la compétition aura lieu samedi. Et un seul Français sera sur la patinoire lors des quarts de finale.

Sébastien Lepape, qui avait déjà atteint les demi-finales sur 1500m, a gagné son ticket après intervention des juges. Poussé par le Néerlandais Freek Van der Wart, il a été repêché par les juges malgré sa 3e place. Ses compatriotes n'ont pas connu la même réussite. Maxime Chataignier, à la lutte pour prendre la corde et s'emparer de la 2e place de sa série, est tombée dans le virage. Même cause et mêmes conséquence pour Thibaut Fauconnier, dès le premier virage. A la lutte avec le Hongrois Sandor Liu Shaolin, le Français a glissé. Et son adversaire malheureux, qu'il a entraîné dans sa chute, a été repêché par le jury.

Quelques heures après la fin des séries, on a appris que l'équipe de France avait dépose une réclamation suite aux éliminations de ses deux concurrents.