Legrand ne se rate pas

Publié le , modifié le

Engagé en moins en moins de 73 kg, le Français Ugo Legrand a battu le Polonais Tomasz Adamiek sur wazz-ari.

 

Après un début de randori équilibré, le Français a placé son kumi-kata pour réaliser son spécial, un uchi-mata, c'est-à-dire un fauchage dans l'intérieur des cuisses suivi d'un mouvement de hanche, pour marquer un wazza-ari. Suffisant pour continuer le tournoi. 

Le combat de Legrand

Mathieu Baratas