LeBron James
LeBron James | AFP - JOSEP LAGO

LeBron James, le nouveau King

Publié le , modifié le

Après avoir longtemps été raillé pour son incapacité à sortir le grand jeu au moment important, LeBron James a démontré qu’il avait évolué. MVP de la saison NBA, MVP de la finale NBA, champion NBA, le King James est le nouveau roi du basket américain, en quête d'un nouveau sacre olympique aujourd'hui.

Déjà phénoménal au lycée, LeBron James a rapidement connu la médiatisation, le succès et la gloire. Avant même d’intégrer la NBA, il était présenté comme l’héritier de Michael Jordan. Il n’était pas le premier placé dans cette filiation. Comme lui, il a rapidement signé un contrat avec la marque à la virgule. Comme lui, il a affolé les compteurs en attaque, mais se montre aussi intraitable en défense. Comme lui, il a attendu longtemps pour conquérir son premier titre NBA, malgré son talent individuel. Athlétique, adroit, compétiteur dans l’âme, il y a beaucoup de ressemblances. Mais contrairement à lui, il a dû s’expatrier pour être enfin couronné.

Deux ans après avoir quitté Cleveland pour rallier Miami, LeBron James a pu glisser à son doigt la bague des champions. Meilleur joueur de la saison pour la troisième fois, meilleur joueur de la finale, il a mené son équipe à la victoire, alors qu’un an avant, il s’était montré très discret en play-offs. A 27 ans, le natif d’Akron, dans l’Ohio, a franchi un cap. Il est devenu LA référence outre-Atlantique. Mais il ne pourra jamais égaler Michael Jordan, sacré champion olympique pour la première fois à 21 ans, avant de doubler la mise à 29 ans. Et il lui reste du chemin à faire avant d’égaler les 6 titres NBA de His Airness.