Gerald Hardy-Dessources
Gerald Hardy-Dessources | FRANCOIS LO PRESTI / AFP

Le volley bleu éliminé de la course

Publié le , modifié le

La Bulgarie s'est imposée contre l'Egypte 3 sets à 1 (25-16, 25-18, 20-25, 25-12), dimanche soir à Sofia, pour la dernière rencontre du tournoi de qualification olympique, assurant sa place aux Jeux de Londres cet été, et élimine ainsi la France.

La Bulgarie avait fait le plus dur samedi soir, en s'imposant contre la  France, dans une rencontre indécise jusqu'au bout, remportée 3 sets à 1 par les  hommes du sélectionneur bulgare Radostin Stoïtchev.

Changement de génération

Malgré la victoire française sur le Pakistan dimanche (3-0), il n'y aura  donc pas de volley français aux Jeux de Londres (27 juillet - 12 août), pour la  deuxième édition consécutive. Sportivement, la situation n'est pas catastrophique. La jeune génération  des Earvin Ngapeth (21 ans), Benjamin Toniutti (22 ans), Kevin Le Roux (23 ans)  et Samuele Tuia (25 ans), aura d'autres occasions de briller sous les lustres  olympiques, peut-être dès les prochains Jeux de Rio en 2016.

En revanche, le volley français avait besoin de cette qualification pour  tirer à lui l'éclairage médiatique que représente la quinzaine olympique. "Les jeux Olympiques sont une formidable vitrine pour le sport. Je vous  assure qu'on a tout mis pour se qualifier, mais pour le volley européen, se  qualifier, c'est une sacrée difficulté", explique le sélectionneur Philippe  Blain.

Dimanche:
France - Pakistan 3 - 1
Bulgarie - Egypte 3 - 1
   
Déjà joués
Vendredi:
France - Egypte 3 - 1
Bulgarie - Pakistan 3 - 0
   
Samedi:
Egypte - Pakistan 3 - 0
France - Bulgarie 1 - 3