Martin Fourcade
Martin Fourcade | DR

Le top 5 des Bleus à Sotchi

Publié le , modifié le

L’objectif de la délégation tricolore a été rempli avec la 15e médaille obtenue dès jeudi par Marie Martinod. La skieuse figure dans notre top 5 pour sa belle médaille d’argent en hafpipe, mais elle est devancée par les champions olympiques Jean-Frédéric Chapuis (skicross), Pierre Vaultier (snowboardcross) et surtout Martin Fourcade qui a raflé trois médailles au biathlon.

Focus : les 15 médailles françaises à la loupe

Martin Fourcade

Avec trois médailles dont deux titres olympiques, Martin Fourcade a été le biathlète de ces Jeux, n’en déplaise à Ole Einar Bjorndalen (deux sacres, le sprint et le relais mixte). Fourcade a remporté la poursuite puis l’individuel avant de manquer sur le fil la victoire sur la mass start alors qu’il avait un début de sinusite. Il est le champion tricolore de ces JO.

Pierre Vaultier

Pierre Vaultier
Pierre Vaultier

Malheureux il y a quatre ans aux Jeux de Vancouver, Pierre Vaultier s’est magnifiquement repris en décrochant la médaille d’or en snowboardcross. Le Français a même enlevé toutes ses descentes, prouvant sa maîtrise et son sens de la course.

Jean-Frédéric Chapuis

Jean-Frédéric Chapuis, vainqueur en skicross devant Arnaud Bovolenta et Jonathan Midol
Jean-Frédéric Chapuis, vainqueur en skicross devant Arnaud Bovolenta et Jonathan Midol

Champion du monde 2013, Jean-Frédéric Chapuis a confirmé qu’il était bien l’homme des grands rendez-vous en triomphant dans l’épreuve de skicross. C’était un jour de gloire pour le sport français puisque Chapuis a devancé Arnaud Bovolenta et Jonathan Midol.

Marie Martinod

Marie Martinod
Marie Martinod

Marie Martinod a offert à la France sa 15e médaille en s’adjugeant l’argent sur l’épreuve de halfpipe, inscrite pour la première fois aux Jeux. La Française a juste été dominée par l’Américaine Maddie Bowman. Elle avait abandonné le halfpipe avant de reprendre en 2011…

Steve Missillier

Steve Missillier
Steve Missillier

Steve Missillier a surpris la concurrence en s’offrant une superbe médaille d’argent sur le slalom géant, derrière l’intouchable Ted Ligety mais devant son compère Alexis Pinturault (3e). Le Haut-Savoyard n’était jamais monté si haut, ni en Coupe du monde ni dans les grands rendez-vous. Un bel exploit pour le skieur âgé de 29 ans.

Grégory Jouin @GregoryJouin