Le Team USA s'impose dans la douleur

Publié le , modifié le

L'équipe des Etats-Unis a battu sans convaincre (80-69, avec 30 points de LeBron James) le Brésil en match préparatoire aux jeux Olympiques, lundi soir à Washington sous les yeux du président américain Barack Obama.

Venu au Verizon Center en compagnie de sa famille et du vice-président Joe  Biden, Barack Obama en a profité pour affirmer que la Dream Team de 1992, celle  de Barcelone dont onze joueurs figurent aujourd'hui dans le Hall of Fame,  aurait battu la Dream Team 2012. "La vraie Dream Team, c'est l'originale", a estimé le président, interrogé  à la mi-temps du match contre le Brésil par la chaîne de télévision ESPN. Mais l'actuelle équipe des Etats-Unis "est une grande équipe composée de  talents incroyables", a-t-il ajouté.

"Aucune raison pour que nous ne ramenions  pas l'or (des JO de Londres), nous avons juste besoin d'être concentrés sur cet  objectif". Contre le Brésil, les Etats-Unis ont démarré lentement, pour être menés de  dix points (17-27) à la fin du premier quart-temps. Ils ont réagi dans le  suivant, et se sont finalement imposés 80 à 69.  "N'oubliez pas que plusieurs joueurs de cette équipe du Brésil évoluent en  NBA", a rappelé Obama. "Ils ont une bonne équipe et nos gars ont mis un peu de  temps à rentrer dans le rythme. On sentait qu'ils allaient prendre le dessus en  seconde mi-temps", a ajouté ce fan de basket.