London Wasps
Les London Wasps avec Dallaglio et Ibanez lors de leur sacre européen en 2007 | AFP - CARL DE SOUZA

Le sport à Londres - London Wasps

Publié le , modifié le

Tous les jours, nous vous présentons le dynamisme de la ville de Londres en terme de sport. A l'origine de la création de nombreux sports, la Grande-Bretagne en général, et Londres en particulier, font du sport un axe majeur dans leur culture.

Nés en 1867, les London Wasps – guêpes de Londres en français – doivent leur nom à une coutume remontant à l'époque victorienne selon laquelle les clubs étaient nommés avec des noms d'animaux. Evoluant dans le stade d'Adams Park (10 400 places), les jaunes et noirs sont les rivaux historiques des Harlequins. 

Leur palmarès est l'un des plus beaux du rugby à XV avec six titres de Champion d'Angleterre et deux victoires en Coupe d'Europe. Cette hégémonie s'est surtout matérialisée à partir de 2002, point de départ d'une décennie de domination nationale. L'année 2003-2004 est glorieuse : en H-cup, les Wasps éliminent consécutivement le Munster et le Stade toulousain pour décrocher leur première victoire en coupe d'Europe. Dans le même temps, ils réussissent le doublé en triomphant en Championnat à l'issue des play-offs. Trois ans plus tard, les Wasps remportent pour la deuxième fois cette Coupe d'Europe, qui ne date pourtant que de 1995. Les jaunes et noir ont compté dans leurs rangs de nombreux joueurs de renom, à commencer par les Français Serge Betsen et Raphaël Ibanez, mais aussi Simon Shaw, Phil Vickery ou encore Gareth Rees. Mais aujourd'hui, les Wasps ne sont plus que l'ombre d'eux-mêmes. En proie à de graves difficultés financières, le club londonien a été sauvé in extremis de la relégation la saison dernière. 

Victor Patenôtre