Les Harlequins
Les Harlequins lors de leur victoire en Challenge européen en 2011 | AFP - GLYN KIRK

Le sport à Londres - Harlequins

Publié le , modifié le

Tous les jours, nous vous présentons le dynamisme de la ville de Londres en terme de sport. A l'origine de la création de nombreux sports, la Grande-Bretagne en général, et Londres en particulier, font du sport un axe majeur dans leur culture.

Club atypique du grand Londres, l'institution des Harlequins est revenu progressivement vers les sommets du rugby anglais. Les "Quins", qui évoluent dans un sémillant maillot noir, vert, bleu ciel, gris, grenat et marron, sont l'équipe préférée de la gentry londonienne. Rivaux des Wasps, ils évoluent dans le Stoop, stade de 12 700 places qui jouxte Twickenham (82 500 places) où ils disputent leurs matches de gala.

Nanti de deux Coupe d'Angleterre et de trois Challenge européen, le Harlequins Rugby Football Club a été fondé en 1866 (il s'appelait à l'origine le Hampstead Football Club). Les rugbymen jouent leur premier match l'année suivante. Depuis un siècle et demi, les Quins ont fourni de nombreux internationaux au XV de la Rose (Carling, Leonard, Ackford, Moore, Skinner ou Winterbottom pour citer les plus récents) et ils ont accueilli quelques stars étrangères (Wood, Mehrtens ou Cabannes et Lacroix). Après une période difficile au début des années 2000, ils reviennent depuis cinq ans sur le devant de la scène. Ils n'ont pourtant remporté ni le championnat d'Angleterre ni la Coupe d'Europe, ce qui ne les empêche pas d'attirer la sympathie des supporters de rugby pour leur excentricité vestimentaire et leur rugby porté sur l'offensive.