Le laboratoire de Rio déchu par l'AMA

Publié le , modifié le

L'Agence mondiale antidopage (AMA) a décidé de retirer son accréditation au laboratoire de Rio de Janeiro, ville hôte des JO-2016 et du Mondial-2014 de football, parce qu'il ne satisfaisait pas aux exigences de qualité pour l'analyse des contrôles, a annoncé l'AMA ce mardi. "Cette révocation, qui entrera en vigueur le 25 septembre 2013, signifie que le laboratoire de Rio - dont les activités sont actuellement suspendues - ne sera plus autorisé à effectuer d'analyses antidopage pour l'AMA ou pour toute autre autorité de contrôle", précise l'AMA dans un communiqué.

Le comité exécutif de l'AMA a choisi de révoquer l'accréditation du  laboratoire brésilien, qui était suspendu depuis le 8 août. Cette décision est un coup dur pour le Brésil, qui va organiser coup sur  coup la Coupe du monde de football en juin 2014 et les prochains Jeux d'été en  2016. 

L'Agence, qui seule peut octroyer une accréditation, procède régulièrement  à des contrôles de qualité de la trentaine de ses laboratoires à travers le  monde pour s'assurer qu'ils ne déclarent pas de faux positifs et qu'ils  rapportent bien des résultats anormaux.

AFP