Le CIO rappelle Rio à l'ordre

Publié le , modifié le

Le Comité international olympique (CIO) a prévenu mardi les organisateurs des Jeux olympiques 2016 à Rio de Janeiro que le temps passait vite: "Notre message ne change pas mais l'heure tourne. Ils doivent continuer à traiter le problème avec vigueur", a dit à la presse le porte-parole du CIO Mark Adams. Rio n'a pas encore bouclé son budget pour l'événement ni arrêté les sites qui accueilleront certaines épreuves comme le rugby, le hockey ou le golf.

"Tout est en cours et dans les temps", a déclaré le président de Rio 2016, Carlos Nuzman. "Le budget sera prêt l'année prochaine. Nous sommes dans une bonne situation, favorable. Nous sommes sur le bon chemin."