Le budget de Londres n'a pas été tout dépensé

Publié le , modifié le

Le budget des jeux Olympiques et Paralympiques de 9,298 milliards de livres n'a pas encore été complètement englouti, ce qui devrait permettre d'avoir une enveloppe de 476 millions de livres pour les imprévus, a annoncé mercredi le gouvernement britannique. Un budget de 9,298 milliards de livres (11,5 milliards d'euros) avait été alloué en 2007 à la construction des installations olympiques et à la livraison des Jeux. C'était cependant près de quatre fois plus que les estimations faites quand Londres avait présenté sa candidature aux JO en 2005.

Le Royaume-Uni a prouvé que non seulement nous pouvions organiser un  énorme événement, le jubilé, (...) mais que nous pouvions aussi livrer des  constructions en temps voulu et en respectant le budget" de 9,298 milliards, a  réagi le ministre des Sports, Jeremy Hunt, en référence aux festivités des  soixante ans de règne d'Elizabeth II début juin. C'est "une nouvelle fantastique", a-t-il ajouté.

Selon le secrétaire d'Etat chargé des JO, Hugh Robertson, le parc olympique  est "le plus grand projet de construction jamais lancé en Europe". Il ne reste  plus qu'à le "tester et le peaufiner", a-t-il affirmé. Le parc olympique, dont la construction a mobilisé 46.000 personnes, a vu  le jour sur 250 hectares de friches industrielles dans l'est de Londres.  Environ 75% des investissements ont été utilisés pour rénover le quartier, l'un  des plus pauvres de la capitale britannique, selon le gouvernement. Plus de  2.000 logements du village olympique, qui abritera 23.000 athlètes et  responsables sportifs, seront convertis en appartements après les JO.

En plus du budget de 9,3 milliards de livres, 6,5 milliards supplémentaires  ont été alloués à la rénovation des transports publics londoniens, saturés.  "Nous sommes aussi confiants que possible sur le fait que le système de  transport puisse tenir", a estimé M. Robertson.

AFP