Le doublé norvégien sur le combiné grand tremplin
La joie des Norvégiens Graabak et Moan auteurs d'un doublé, avec en arrière-plan, la déception de Jason Lamy-Chappuis avec son dossard 5 | AFP - PETER PARKS

Lamy-Chappuis 7e du combiné nordique

Publié le , modifié le

Le Français Jason Lamy-Chappuis, champion olympique à Vancouver en petit tremplin, a terminé cette fois septième du combiné nordique en grand tremplin aux jeux de Sotchi. Une nouvelle déception pour le porte-drapeau tricolore qui était déjà passé à côté lors de l'épreuve en petit tremplin la semaine dernière.

C'est le Norvégien Joergen Graabak qui est devenu champion olympique de la discipline devant son compatriote Magnus Moan et l'Allemand Fabian Riessle. 

Parti en cinquième position après le saut du matin, Jason Lamy Chappuis était pourtant confiant. Revenu rapidement sur le groupe de tête, le Français semblait en mesure de s'offrir une nouvelle "breloque" olympique. Mais lors de l'attaque finale, le leader tricolore n'a pu suivre le rythme des Norvégiens et des Allemands.

Il termine septième à 16"4 secondes du vainqueur. Contrairement à mercredi dernier, dans l'épreuve du petit tremplin, où il avait terminé à la 35e place, faute d'avoir des skis performants, le Jurassien a cette fois bien participé à la bataille. 

"Je n'ai rien à regretter, j'ai fait ma course, j'ai craqué dans le dernier tour, mis dès qu'il y avait des accélérations, je sentais que mes cuisses  brûlées", a expliqué le Français. "C'est un jour comme cela: il y a des jours où vous sentez que rien ne pouvait vous arriver, il y a des jours où les cuisse brûlent vite", a poursuivi  "Jez". 

Du côté des autres tricolores, François Braud termine 13e, tandis que Sébastien Lacroix et Maxime Laheurte finissent respectivement 21e et 27e. Il reste aux Français l'épreuve par équipes, vendredi, pour ramener une médaille.

Gilles Gaillard