L'Allemagne reine de la Luge

L'Allemagne reine de la Luge

Publié le , modifié le

L'Allemagne a remporté le relais, nouvelle épreuve de luge au programme olympique, confirmant son hégémonie sur la discipline avec quatre titres en autant de compétitions à Sotchi. L'équipe allemande composée de Natalie Geisenberg, Felix Loch et le duo Tobias Wendl et Tobias Arlt sacrés champions olympiques cette semaine dans leur spécialité respective, a devancé la Russie et la Lettonie.

La domination allemande n'est pas prête de prendre fin: Loch, qui a remporté jeudi son troisième titre, dont deux individuels (2010 et 2014), a 24 ans et Geisenberger 26 ans. "C'est incroyable ce que cette équipe a réussi, je ne pensais pas qu'elle  pouvait réussir un relais aussi parfait", a souligné Georg Hackl, triple  champion olympique et désormais entraîneur. La Fédération allemande, avec son budget, ses équipes de recherche et  développement et quatre pistes (Altenberg, Winterberg, Oberhof, Königssee) sur  17 dans le monde, est la référence de la discipline.
   
Elle se paye toutefois le luxe d'une crise interne avec les critiques  formulées par Tatjana Hüfner, vice-championne olympique 2014 et championne olympique 2006 jalouse des conditions d'entraînement de Geisenberger, sur fond de rivalités entre Est et Ouest. L'affaire sera réglée en interne après les Jeux, a prévenu le président de  la BSD, Andreas Trautvetter. 

Gilles Gaillard