Thomas Bach
Thomas Bach. | FABRICE COFFRINI / AFP

L'Afrique favorite du CIO pour 2024

Publié le , modifié le

Alors que le débat a été relancé sur la pertinence d'une candidature de Paris pour les JO 2024, laissant entendre qu'ils pourraient revenir à l'Europe après les épisodes de Rio en 2016 et Tokyo en 2020, le CIO a jeté un froid sur les ambitions françaises en laissant entendre qu'il serait favorable à l'idée d'une candidature africaine.

"Je crois qu'un dossier africain s'attirerait une grande sympathie de la part des membres du CIO car nous sommes une organisation universelle et nous voulons voir des Jeux sur les cinq continents", a déclaré mercredi le président du Comité international olympique Thomas Bach.  "S''il y avait une candidature faisable du continent africain, (...) elle serait bien accueillie mais cela ne signifie pas pour autant que ce pays gagnerait automatiquement. Il y a encore une compétition à disputer".

Depuis les premiers JO de l'ère moderne en 1896, le continent africain ne les a jamais accueillis.

Christian Grégoire