La Russie fait appel après le skiathlon

La Russie fait appel après le skiathlon

Publié le , modifié le

La Russie a fait appel de la décision prise dimanche par le jury des épreuves de ski de fond, qui a validé la 3e place dans le skiathlon du Norvégien Sundby, coupable d'avoir changé de ligne pendant le sprint final au détriment du Russe Maxim Vylegzhanin.

"La Russie a officiellement fait appel par écrit du résultat du skiathlon  masculin (15 km classique + 15 km libre) dans lequel Maxim Vylegzhanin avait  terminé 4e dimanche", indique le communiqué de l'organisation des JO. A l'arrivée, Martin Johnsrud Sundby avait clairement changé de lignes, ce  que l'intéressé a lui-même reconnu tout en se défendant de l'avoir fait  intentionnellement. "Le combat était serré, les dix derniers mètres j'ai changé de ligne mais  ça n'était pas du tout intentionnel. J'étais tellement fatigué que je ne tenais  plus debout sur les skis", avait déclaré Sundby.

Le Norvégien avait finalement devancé le Russe d'un dixième de seconde sur  la ligne pour le bronze. Après la course, la Russie avait contesté le résultat, obligeant le jury de  la Fédération internationale de ski (FIS) à se réunir. Celui-ci avait reconnu la faute du Norvégien mais, après avoir entendu sa  version des faits, lui avait infligé un avertissement écrit pour "infraction  aux règles sur les lignes", sans modifier le résultat final de la course. Selon les organisateurs, la FIS a maintenant 72 heures pour étudier l'appel  de la Russie.

AFP