Gary Bettman nhl 092012
Gary Bettman | AFP

La NHL va discuter pour les JO-2018

Publié le , modifié le

Le tournoi olympique masculin de hockey-sur-glace n'a pas encore franchi le cap des quarts de finale que les prochains Jeux sont déjà au programme. Valorisée par la présence des meilleurs joueurs de la planète libérés par les clubs de NHL, l'épreuve olympique doit renouveler tous les quatre ans cet accord avec les clubs de NHL. "Rien n'a encore été discuté", a déclaré le commissaire de la NHL, Gary Bettman, présent à Sotchi.

Depuis Nagano en 1998, la NHL libère ses joueurs pour les Jeux Olympiques. L'exposition médiatique fait l'affaire de tous. Mais il faut à chaque fois trouver un accord pour que les franchises américaines libèrent leurs joueurs. Les derniers Jeux, à Vancouver et à Sotchi, étaient un passage obligé surtout pour les joueurs du pays organisateur dont la culture "hockey" n'est un secret pour personne. Mais qu'en sera-t-il des Jeux 2018 à Pyeongchang ?

"Rien n'a encore été discuté", a déclaré le commissaire de la NHL, Gary  Bettman, lors d'une conférence de presse à Sotchi. "Je ne vois pas pourquoi ce ne serait pas fait en six mois. Nous sommes là parce que c'est bien d'être là. Nous ne savons  pas rien pour l'avenir". Cette méfiance affichée est logique de la part du représentant des franchises. Car les propriétaires voient d'un mauvais oeil le  départ de leurs meilleurs joueurs en milieu de saison pour participer aux JO,  en raison notamment des risques de blessure, même si la Fédération  internationale de hockey (IIHF) prend en charge tous les coûts de transports et  d'assurances. Et il ne faut pas oublier qu'un très long lock-out (grève des clubs en désaccord salarial avec les joueurs) avait largement amputé la saison 2012-2013 de NHL (seulement 48 rencontres par club). Les propriétaires seron-ils plus difficiles à convaincre pour les prochains Jeux ? 

"Nous savons qu'il y a une opportunité de faire briller le hockey  international, mais nous ne pouvons présager de l'issue de la discussion", a indiqué Gary Bettman. "Cela prendra le temps qu'il faudra pour que les joueurs soient d'accord.  Cela sera peut-être décidé en juillet, ou peut-être en novembre. Cela sera fait  aussi vite que possible", a expliqué Donald Fehr, le directeur exécutif de  l'Association des joueurs de la NHL, présent à cette conférence de presse. "Les Jeux Olympiques, c'est tout les quatre ans, cela a une valeur  inestimable. La Coupe Stanley, les Championnats du monde, c'est tous les ans", a ajouté René Fasel, président de la Fédération internationale. "Les joueurs sont nos meilleurs alliés. Pour Pyeongchang, les joueurs  auront la décision finale. J'aimerais bien que cela soit décidé assez vite. Il  faut donner du temps pour préparer (les Jeux)".