Camille Muffat
La Française Camille Muffat | AFP - RAYMOND ROIG

La natation

Publié le , modifié le

LES 34 EPREUVES

Hommes (17 épreuves)

Nage libre : 50 m, 100 m, 200 m, 400 m, 1500 m

Dos : 100 m, 200 m

Brasse : 100 m, 200 m

Papillon : 100 m, 200 m

4 nages : 200 m, 400 m

Relais : 4x100 m et 4x200 m libre, 4x100 m 4 nages

Marathon : 10 km eau libre

Femmes (17 épreuves)

Nage libre : 50 m, 100 m, 200 m, 400 m, 800 m

Dos : 100 m, 200 m

Brasse : 100 m, 200 m

Papillon : 100 m, 200 m

4 nages : 200 m, 400 m

Relais : 4x100 m et 4x200 m libre, 4x100 m 4 nages

Marathon : 10 km eau libre

LA COMPETITION

Pour les 50 m, 100 m et 200 m tous styles : séries, demi-finales, finale à 8. Pour les 400 m, 800 m, 1500 m nage libre, le 400 m 4 nages et les relais, les 8 meilleurs temps des séries vont directement en finale.

Pour les épreuves en eau libre : départ groupé de tous les concurrents ; le premier à l'arrivée a gagné.

LES GRANDES DATES

- 36 av. J.-C.

Des compétitions de natation sont organisées au Japon.

11 février 1869

Création à Londres du premier embryon de fédération : l'"Association Metropolitan Swimming Club", qui définit les premières règles de compétitions.

1896

Apparition de la natation dès les premiers JO, avec 3 épreuves : les 100, 500 et 1200 m libre.

1912

Les femmes font leur entrée au programme olympique, avec 2 épreuves.

9 juillet 1922

L'Américain Johnny Weissmuller, futur Tarzan au cinéma, est le premier à nager le 100 m libre en moins d'une minute : 58 sec 6.

28 février 1964

L'Australienne Dawn Fraser est la première femme à descendre sous la barre de la minute au 100 m libre (58 sec 9) à Sydney. Le 27 octobre 1962, à Melbourne, elle avait nagé un 110 yards (100,58 m) en 59 sec 9.

1972

L'Américain Mark Spitz réalise un exploit inédit à l'époque en remportant 7 médailles d'or, 4 en courses individuelles, 3 en relais, aux JO de Munich.

2008

Plus fort que Spitz, Michael Phelps décroche 8 médailles d'or (dont 3 en relais) aux Jeux de Pékin. Six fois sacré aux JO-2004, l'Américain plane sur l'Olympe avec ses 14 titres aux JO, record absolu toutes disciplines et toutes époques confondues.

LES STARS

Dawn Fraser (Australie)

Un triplé inédit. La fantasque Australienne a réussi un exploit fabuleux en remportant la médaille d'or du 100 m nage libre à 3 JO d'affilée, en 1956, 1960 et 1964, plus le relais 4x100 m libre en 1956. 8 médailles olympiques au total, mais aussi 28 records du monde. Elle fut la première femme sous la minute au 100 m libre.

Mark Spitz (Etats-Unis)

M. Plus. 7 médailles d'or et 7 records du monde, en libre et en papillon (100 et 200 m) et dans les 3 relais, aux JO de Munich en 1972. C'était alors le record de titres dans une édition des Jeux. Avec un total de 9 médailles d'or olympiques (il en avait gagné 2 en 1968), il était au sommet de l'Olympe, en compagnie de Paavo Nurmi, Carl Lewis et Larissa Latynina, avant l'avènement de Michael Phelps.

Ian Thorpe (Australie)

Le roi du 400 m. Vainqueur de la "course du siècle" sur 200 m libre, aux JO de 2004 face à Pieter van den Hoogenband et Michael Phelps, l'Australien a également conservé son titre du 400 m. Avec ses 2 titres des Jeux de Sydney en 2000 (relais 4x100 m et 4x200 m), il a décroché 5 fois l'or olympique. Six titres de champion du monde en individuel, dont 3 consécutifs sur 400 m (1998, 2001, 2003).

Les jeux à l'essai : la brasse avec Hugues Duboscq :

Voir la video