La ministre visite les athlètes de l'INSEP

Publié le , modifié le

Valérie Fourneyron, ministre des Sports, de la Jeunesse, de la Vie associative et de l'Education populaire, a rendu visite lundi matin à de nombreux athlètes en préparation à l'INSEP, dont certains qualifiés pour les JO de Londres, à six semaines de l'évènement.

Au pas de charge, Mme Fourneyron a effectué son premier tour, en tant que ministre, de l'Institut national du sport de l'expertise et de la performance enchaînant la visite d'une douzaine d'installations sportives, du tir à l'arc à l'escrime en passant par le judo, le basket, le badminton, la lutte, la natation synchronisée, la gymnastique ou le taekwondo.

Entourée notamment de Thierry Rey, conseiller sports du président de la  République, de Denis Masseglia, président du CNOSF, et de Bernard Amsalem, chef  de mission pour Londres-2012 et président de la fédération française  d'athlétisme, la ministre a ensuite déjeuné avec la double championne olympique d'épée Laura Flessel, porte-drapeau de la délégation française aux JO, Gwladys  Epangue, médaillée de bronze en taekwondo à Pékin, et Arnaud Assoumani, sauteur  en longueur handisport.

"Les politiques n'ont pas à s'immiscer dans le débat sur le nombre de  médailles, mais ce serait bien que la France ramène de Londres plus de  médailles d'or que de Pékin", a estimé Mme Fourneyron, suivant en cela les  objectifs affichés par le président du CNOSF. En Chine, en 2008, l'équipe de France avait décroché un record de 40  médailles mais seulement 7 d'or.

Jerome Carrere