La torche olympique
La torche olympique allumée à Olympie | AFP - ARIS MESSINIS

La Grèce passe le flambeau aux Britanniques

Publié le , modifié le

La flamme olympique pour les Jeux de Londres a été remise à Athènes à la princesse royale Anne, membre du comité organisateur, lors d'une cérémonie, en présence notamment de David Beckham.

La princesse, fille d'Elizabeth II, a reçu  la flamme des mains du président du comité hellénique olympique, Spyros Capralos, dans le stade en marbre d'Athènes, qui accueillit les premiers Jeux  modernes en 1896. La princesse Anne était entourée du président du comité d'organisation  Sebastian Coe, du maire de Londres Boris Johnson, et de David Beckham. Allumée le 10 mai -- conformément à une tradition datant des jeux de 1936 à  Berlin, sur le site antique d'Olympie-- la flamme a été portée sur ses derniers  mètres par le champion olympique grec d'haltérophilie, Pyrros Dimas, et le  médaillé d'or chinois en gymnastique, Li Ning, qui avait allumé la vasque  olympique pour les Jeux de 2008 à Pékin. Elle a été remise aux organisateurs britanniques après une brève  chorégraphie "à l'antique" de "prêtresses" grecques revêtues de longues tuniques crème.

"Des millions de personnes se préparent" en Grande-Bretagne à accueillir  les Jeux, "cet été nous accueillons le monde à Londres", a souligné M. Coe dans son discours. La flamme doit quitter vendredi Athènes en avion pour atterrir à la base militaire de Culdrose, en Cornouaille. A partir de samedi et de Land's End, à la pointe sud-ouest du pays, huit  mille coureurs, âgés pour "la plupart de moins de 25 ans", selon M. Coe, se  relaieront pour porter la torche sur 12.875 km dans tout le Royaume-Uni et en Irlande pendant 70 jours. Le parcours se terminera au stade olympique de Londres pour la cérémonie  d'ouverture du 27 juillet.
 

AFP