La Française Jessica Harrison
La Française Jessica Harrison | KENZO TRIBOUILLARD / AFP

La Française Harrison en forme

Publié le , modifié le

La Française Jessica Harrison a fait le plein de confiance à moins d'un mois des Jeux de Londres, en remportant samedi le triathlon de Paris, déserté par les ténors britanniques de la discipline et remporté chez les messieurs par l'Espagnol Javier Gomez.

Pour sa dernière course avant le triathlon olympique, qui aura lieu le 4  août pour les dames, elle a minimisé l'écart avec la Britannique Lucy Hall en  natation, a recollé en vélo puis a fait la différence en course à pied pour  s'imposer avec 35 secondes d'avance sur la Chilienne Barbara Riveros. "Cela représente un gros capital confiance. En plus, gagner à Paris sur les  terres de mon club (Poissy) et devant le public français, ça motive avant les  JO. Maintenant, il faut digérer tout ça et rester tranquille jusqu'aux Jeux", a  déclaré Jessica Harrison.
 

Emmie Charayron, elle, a fini 6e, tandis que la 3e Française sélectionnée  pour Londres, Carole Péon, n'était pas au départ, tout comme la favorite des  Jeux, la Britannique Helen Jenkins, victorieuse de la Coupe du monde 2011.

Les Français en vue

Côté masculin, Gomez a profité de l'absence des frères britanniques  Alistair et Jonathan Brownlee, grands favoris du triathlon olympique (7 août  pour les messieurs), pour s'imposer sur le fil en 56 min 38 sec 1/10 devant le  Portugais Joao Pereira et le Français Pierre Le Corre, non retenu pour les Jeux.

David Hauss, l'un des deux meilleurs espoirs de médaille tricolores à  Londres avec Laurent Vidal, absent samedi, a terminé 5e. Le 3e Français, Vincent Luis, a, lui, pris la 21e place pour son premier  triathlon depuis sa fracture de fatigue à un tibia qui l'avait privé des  Championnats d'Europe en avril. Son rival malheureux pour la sélection, Tony  Moulai, a terminé 9e.

AFP