Torche olympique
La torche olympique | AFP - Aris Messinis

La flamme olympique va être allumée

Publié le , modifié le

La flamme des jeux Olympiques de Londres va être allumée jeudi en Grèce conformément à la tradition, dans l'ancienne Olympie, site des premiers Jeux dans l'antiquité, avant de traverser le pays et de rejoindre la Grande-Bretagne.

La cérémonie sera organisée en présence du président du Comité olympique international, Jacques Rogge, de Sebastian Coe, président du Comité d'organisation des Jeux de Londres, de nombreux officiels du CIO et des  autorités grecques et britanniques. La Grande Prêtresse Ino Menegaki allumera la flamme olympique "à la lumière directe des rayons du soleil". Puis, selon le rituel préparé par la chorégraphe  Artemis Ignatiou, la lumière sacrée sera confiée au premier relayeur, le champion du monde grec de natation en eau libre, Spyros Gianniotis. Il passera le relais à Alexander Loukos, boxeur britannique de 19 ans.

La flamme accomplira un périple d'une semaine en Grèce, "visitant" cinq  grands sites archéologiques, dont l'Acropole, pour arriver le 17 mai au vieux  Stade olympique d'Athènes, siège des premiers Jeux modernes en 1896, où elle  sera remise à la délégation britannique à l'issue d'une cérémonie nocturne. Les derniers porteurs de la flamme en Grèce seront l'haltérophile grec  Pyrros Dimas et le gymnaste chinois Li Ning, qui avait embrasé la vasque aux  Jeux de Pékin. Le relais britannique débutera le 19 mai dans le sud-ouest de l'Angleterre, pour un périple de 70 jours et de 12.875 km, jusqu'à la cérémonie d'ouverture, le 27 juillet à Londres.

Gilles Gaillard