Flamme Olympique
Le président du comité olympique brésilien, Carlos Arthur Nuzman, tout sourire, avec la flamme olympique dans les mains | SIPA - ANTHONY ANEX

La flamme olympique est arrivée au Brésil pour les JO de Rio

Publié le , modifié le

La flamme olympique est arrivée au Brésil par avion en provenance de Genève. Première étape avant son arrivée au stade olympique le 5 août pour la cérémonie d'ouverture, Brasilia, la capitale du pays.

La flamme olympique est arrivée au Brésil! Partie depuis Genève, après avoir survolé l'Atlantique, elle est arrivée à Brasilia. Elle va prendre la direction du palais présidentiel où elle doit allumer la torche olympique lors d'une cérémonie en présence de la chef de l'Etat Dilma Rousseff, qui affronte actuellement une procédure parlementaire de destitution. La torche passera dans plus de 300 villes et sera portée par quelque 12.000 relayeurs avant d'arriver le 5 août au mythique stade Maracana pour le coup d'envoi des premiers JO d'Amérique du Sud. Fabiana, capitaine de l'équipe féminine de volley double championne olympique en titre, a été choisie pour être la première relayeuse du feu sacré de l'olympisme à Brasilia.

Une heure de retard

L'avion, initialement annoncé pour 6h30 locales (10h30 GMT), a atterri avec près d'une heure de retard. Le pilote a agité un drapeau brésilien par la fenêtre à son arrivée. C'est le président du Comité d'organisation Rio2016, Carlos Arthur Nuzman, qui a descendu les escaliers de l'avion en portant la flamme, brûlant dans une petite lanterne. La flamme olympique, allumée pour la première fois dans l'ère moderne lors des JO-1928 d'Amsterdam et amenée en relais depuis les JO-1936 de Berlin, représente trois valeurs de l'olympisme : paix, union et amitié.

francetv sport @francetvsport