La flamme débute son périple au Royaume-Uni

La flamme débute son périple au Royaume-Uni

Publié le , modifié le

Le Britannique Ben Ainslie, triple champion olympique de voile, a été le premier des 8.000 relayeurs à se saisir samedi de la torche qui va sillonner pendant 70 jours le Royaume-Uni et l'Irlande voisine jusqu'à Londres pour l'ouverture des Jeux le 27 juillet.

Entouré de quelque 3.500 spectateurs, le marin de 35 ans a marché sur quelque 300  mètres en brandissant la torche dorée, permettant aux curieux de la toucher. Arborant le numéro 001 sur son t-shirt en tant que premier relayeur, il a  ensuite passé la flamme à la jeune surfeuse Anastassia Swallow, 18 ans.  "C'était vraiment émouvant, tant d'efforts ont été déployés pour faire  venir les jeux Olympiques à Londres, c'est tellement important pour tous ceux  qui sont impliqués", a déclaré le Britannique, qui a remporté vendredi son 6e  titre mondial à la Finn Gold Cup, et qui est lui-même originaire des Cornouailles.
   
La flamme était arrivée au Royaume-Uni vendredi en début de soirée, à bord  d'un avion spécial en provenance d'Athènes, avant d'être acheminée samedi par  hélicoptère à Land's End, où elle a été utilisée pour allumer la torche. Pour la première journée d'un voyage long de 12.875 km, elle doit traverser  cette région anglaise juqu'à la ville de Plymouth. Pendant 70 jours, les porteurs de la torche traverseront plus d'un millier de villes et villages, à pied, en bateau, vélo, tram, train et même en ballon et en side-car.
   

Gilles Gaillard