boxe
Boxe | JACQUES DEMARTHON / AFP

La boxe

Publié le , modifié le

LES 13 EPREUVES

Les 10 catégories de poids masculines

mi-mouche (46-49 kg), mouche (jusqu'à 52 kg), coq (j. 56 kg), légers (j. 60 kg), super-légers (j. 64 kg), welters (j. 69 kg), moyens (j. 75 kg), mi-lourds (j. 81 kg), lourds (j. 91 kg), super-lourds (+ de 91 kg).

Les 3 catégories de poids féminines

mouche (48-51 kg), super-légers (57-60 kg), mi-lourds (69-75 kg)

LA COMPETITION

Dans chaque catégorie : éliminatoires, quarts de finale, demi-finales et finale.

LES GRANDES DATES

668 av. J.-C.

Le pugilat figure aux JO de l'Antiquité.

1745

Jack Broughton jette les premières bases pour transformer un jeu brutal (la boxe à poings nus) en un exercice réglementé.

1904

Débuts olympiques de la boxe aux JO de Saint-Louis.

1956

Le Hongrois Laszlo Papp est le premier boxeur à remporter 3 titres olympiques (1948, moyens), 1952 et 1956 (super-welters).

1980

Le poids lourd cubain Teofilo Stevenson est le premier boxeur à s'adjuger 3 titres olympiques d'affilée dans la même catégorie (1972, 1976 et 1980).

2012

Débuts olympiques de la boxe féminine aux JO de Londres

LES STARS

Sugar Ray Robinson (Etats-Unis)

25 ans de carrière ! Champion du monde des welters de 1946 à 1951 et des moyens en 1951, puis de 1955 à 1958. 174 victoires en 199 combats.

Rocky Marciano (Etats-Unis)

Premier Blanc à reprendre le titre des lourds aux Noirs, il conserva la couronne mondiale de 1952 à 1956. Invaincu chez les professionnels, il remporta 49 victoires en autant de combats, dont 43 par KO. Personne n'a fait mieux.

Muhammad Ali / Cassius Clay (Etats-Unis)

"The greatest". Champion olympique des mi-lourds à 18 ans, en 1960, sous le nom de Cassius Clay. Champion du monde des lourds : 22 titres de 1964 à 1967, puis de 1974 à 1978. 56 victoires en 61 combats. Provocateur-né, il se convertit à l'Islam et changea de nom en 1964.