Une relais mixte d'or au biathlon
Une relais mixte d'or au biathlon. | FRANCK FIFE / AFP

JO 2018 : Un relais d’or et Fourcade dans l’histoire du sport français!

Publié le , modifié le

La France remporte le relais mixte du biathlon devant la Norvège et l’Italie, à l’issue d’une course mouvementée et magistrale. Martin Fourcade signe un passage taille patron pour rentrer dans l’histoire du sport français. Il est le premier athlète français à remporter cinq médailles d’or dans l’histoire de tous les Jeux olympiques (été et hiver). Il n’a pas tremblé pour faire un 10/10 et revenir sur la tête de la course. Il s'agit de la treizième médaille de la délégation française et du 5e titre, un autre record pour la France.

Une course pour l'histoire. Le relais mixte de biathlon, emmené par Marie Dorin-Habert, Anaïs Bescond, Simon Desthieux, et par un mythique Martin Fourcade, est rentré dans l'histoire du sport français pour deux raisons : l'entrée de Fourcade dans le panthéon du sport français, et le record du nombre de titre de la France aux JO d'hiver. Il faut remonter à 1992 pour voir un relais tricolore vainqueur dans le biathlon.

1h08 avant, Marie Dorin-Habert démarre le relais. Celle qui a vécu la saison la plus compliquée de sa carrière, est arrivée au sommet de sa forme au meilleur des moments, pour les Jeux. Bientôt retraitée, elle a offert son plus beau passage de la saison pour mettre dans les meilleures dispositions le relais. 3e en donnant le passage à Anaïs Bescond.  Plus fébrile que les jours précédents aux tirs (4 fautes), la médaillée de bronze de la poursuite a fait reculer le relais, mais est restée solide mentalement pour ne pas mettre ses trois pioches restantes en dehors des trois cibles restantes et éviter des tours de pénalités. 

La remontée dorée

Parti avec 48 secondes de retard, Simon Desthieux, moins fort sur les skis, arrive sur son couché alors que l’Allemand entame son deuxième tour, avec 51 secondes de retard. Malgré tout, il ne craque pas et fait le plein pour sortir à hauteur de la Biélorussie (3e). De son côté, l’Allemagne plane sur la course. Sur le debout, les cartes sont redistribuées. Desthieux pose son tir pour un nouveau sans-faute et revient à 40 secondes. Un groupe de chasse se forme.

Seule contre trois, l'Allemagne perd du temps et entame le 4e relais avec 34 secondes d'avance. C'est sur le tir couché que Martin Fourcade prend ses responsabilités. Le Français aligne un 5/5 alors que Peiffer pioche à deux reprises. Plus que six secondes séparent les deux hommes. Avant le dernier tir, le double médaillé d'or fond sur  la tête. Mieux, il dépose avant le séance de tir. Un debout qu'il maîtrise avec sang-froid contrairement à ses adversaires tremblants et ratant leurs balles.

L'arrivée de Martin Fourcade

Revivez la victoire magique du relais tricolore !

La récompense d'une équipe 

Le dernier tour est donc celui du triomphe. La victoire d'une équipe, d'un encadrement, du travail effectué dans la formation et pour faire perdurer la France parmi les meilleures nations du monde.  Il s'agit aussi de la victoire d'un champion mythique parmi les légendes. Martin Fourcade. Le Français devient l'athlète tricolore le plus titré du sport français. Il réussit cet exploit après avoir connu un début de JO compliqué. Mais de ses deux revers, il a créé trois médailles d'or. Par ailleurs, il rejoint Jean-Claude Killy au nombre de titres en une seule édition. 

Julien Robert : "Fantastique de finir la journée ainsi"

Guillaume Gorgeu @g_gorgeu