Thomas Bach, président du CIO

JO 2018 - Thomas Bach, le président du CIO, se rendra en Corée du Nord après les JO

Publié le , modifié le

Le président du Comité international olympique, Thomas Bach, se rendra en Corée du Nord après les Jeux Olympiques qui se tiennent à Pyeongchang, en Corée du Sud, à une date qui reste à fixer, a indiqué à l'AFP un porte-parole du CIO. Cette visite en Corée du Nord "était prévue" dans l'accord signé le 20 janvier entre le CIO et les deux Corées et qui a entériné la participation de sportifs nord-coréens aux JO de Pyeongchang (9-25 février). C'est un signe de plus dans le dégel des relations de la Corée du Nord.

Cette visite était prévue. Elle donne un poids de plus dans la dynamique aperçue depuis plusieurs semaines. Lors de l'accord signé le 20 janvier entre le CIO et les deux Corées, Thomas Bach, le président du CIO, s'était engagé à venir en Corée du Nord. Un porte-parole de l'organisation l'a confirmé à l'AFP.

Après l'acceptation d'une délégation nord-coréenne lors de ces Jeux Olympiques de PyeongChang, en Corée du Sud, après la mise en place d'une équipe unifiée de hockey-sur-glace féminin, après l'invitation officielle de Kim Jong-un à son homologue sud-corée Moon Jae-in, par l'intermédiaire de sa soeur présente lors de la cérémonie d'ouverture des JO, voilà un nouveau pas de plus. 

Thierry Tazé-Bernard @thierrytaze